La texture du thé
22
Oct

La texture du thé

Un thé s'exprime aussi au travers de la texture de sa liqueur. On retrouve, selon les thés, des sensations en bouche différentes. Voici les mots que peuvent évoquer les différentes textures du thé.

 

  • Aqueuse : qualifie une liqueur sans aucune astringence ni effet de texture.
  • Astringent : caractère un peu âpre et rude en bouche, provoqué par les tanins.
  • Charpentée : se dit d'une liqueur à prédominance tannique, qui remplit bien la bouche.
  • Corps : caractère d'une liqueur ayant une bonne constitution, de la force, beaucoup de charpente. L'adjectif utilisé est corsé.
  • Coulante : qualifie une liqueur souple et agréable, sans aspérité. Se dit des thés peu tanniques.
  • Épaisse : qualifie une liqueur dont la viscosité ne semble plus être celle de l'eau mais plutôt celle de la crème.
  • Huileux : dont la texture rappelle l'huile, avec plus ou moins de finesse
  • Lisse : qualifie une liqueur sans aspérité, due à l'absence de tanins.
  • Onctueux : se dit d'un thé à la fois rond en bouche et légèrement épais.
  • Plein en bouche : qui donne une sensation de plénitude et remplit bien la bouche.
  • Poudrée : qualifie une très fine astringence qui laisse une sensation de fine poudre dans la bouche
  • Râpeux : se dit d'un thé très astringent, souvent de mauvaise qualité ou beaucoup trop infusé.
  • Robuste : qualifie un thé dont la constitution est très charpentée.
  • Rondeur : qualité d'une liqueur qui remplit bien toute la bouche sans accrocher.
  • Souple : se dit d'une liqueur dont le velouté l'emporte sur l'astringence.
  • Soyeux : qualifie une liqueur souple et légèrement huileuse, rappelant la douceur de la soie.
  • Veloutée : se dit d'une liqueur un peu épaisse, qui évoque le velours.